from hope to enjoy

Notre collaboration avec Venus Medical

Logo revisionVenus médical s’engage dans le processus de reconstruction mammaire. L’esthétique est terriblement importante ...

Lire la suite...

Dr Laurent Pellet Spécialiste en chirurgie plastique

Interview du Dr Laurent Pellet sur Radio Lac au sujet de la Fondation Beautiful ABC et sur la reconstruction mammaire.

Ecouter les interviews

Soutenez-nous: Les verres BABC

 

verre babcSoutenez notre association avec le verre BABC de l'amitié
Consultez nos prix d'achat

Soutenez Muriel ainsi que l'Association Beautiful ABC

Muriel est inspirée par la force et l’énergie positive dont son amie Fanny Leeb déborde durant sa lutte contre le cancer du sein...

Lire la suite...

La gynécomastie

Description du problème

La gynécomastie est une maladie qui survient chez les hommes, et dans laquelle du tissu mammaire excédentaire se développe derrière le mamelon. Le volume peut augmenter au point que le sein ressemble à un sein de femme. La pathologie peut affecter un seul côté ou les deux. Le problème est principalement cosmétique, mais peut être très perturbant psychologiquement pour le patient. Il n'y a pas d’augmentation du risque de développer un cancer du sein juste parce que la quantité de tissu mammaire est plus importante.

Cette pathologie est fréquente, puisqu’elle touche jusqu'à un tiers de la population masculine. La cause est inconnue dans la majorité des cas, La sensibilité de la glande  mammaire aux hormones qui circulent pendant la puberté est à l’origine du problème. Un déséquilibre entre hormones mâles et femelles se produit pendant la puberté puis plus tard dans la vie au moment où les niveaux de testostérone diminuent. Les causes spécifiques de gynécomastie comprennent des malformations congénitales, des tumeurs hormono-sécrétantes et certains médicaments.

Il existe une distinction importante entre la gynécomastie «vraie» dans laquelle la glande mammaire  a provoqué l'augmentation de volume et la pseudo-gynécomastie dans laquelle on retrouve une augmentation générale du tissu adipeux du thorax qui donne l’impression de seins. Ces deux formes se combinent souvent.

La pathologie peut apparaître comme un léger renflement de la région du mamelon ou continuer à évoluer jusqu’à former un vrai sein. Le problème se résout souvent de lui-même, en particulier si la cause sous-jacente peut être traitée. Toutefois, si l’aspect persiste, un chirurgien plasticien peut aider à éliminer l'excès tissulaire. 

gynecomastia 1a gynecomastia 1b
vue de face côté gauche
gynecomastia 2
côté droit

But de l’opération

Si toutes les causes possibles ont été exclues ou traitées et que la pathologie a perduré pendant plus d'un an, on peut procéder à une intervention chirurgicale. Le but de la chirurgie est de retirer le tissu glandulaire et l'excès adipeux en ne laissant qu'une petite cicatrice sous le mamelon.

Technique chirurgicale

La graisse et une partie du tissu glandulaire peuvent être retirés par liposuccion, mais si du tissu glandulaire résiduel doit encore être retiré après cela, il faut pratiquer une petite cicatrice le long du bord inférieur du mamelon. Après avoir retiré la glande, la peau en excès peut souvent se contracter d’elle-même, bien qu'elle fasse parfois des replis dans un premier temps. D’autres fois il peut être nécessaire d’exciser la peau excédentaire. La glande mammaire est envoyée pour examen de routine à la recherche de pathologies.

gynecomastia 3

gynecomastia 4

Image: (ci-dessus) Gynécomastie de type mixte. (ci-dessous) Bons résultats obtenus en combinant une résection glandulaire partielle à une liposuccion

À quoi s'attendre après l'opération

Un drain doit parfois être mis en place sous la peau. Il reste habituellement en place 1-3 jours. Une bande élastique serrée est utilisée pour comprimer le thorax après la chirurgie. Font partie des symptômes normaux après la chirurgie: 

  • Ecchymoses, en particulier après un geste chirurgical plus conséquent
  • Disparition temporaire de la sensibilité (peau du thorax et mamelon)
  • Tuméfaction
  • Douleur modérée et inconfort: souvent péjoré par le bandage compressif qui reste essentiel à la bonne évolution post-opératoire
  • Limitation de la mobilité : causée en partie par le bandage compressif et en partie par l’inconfort


Durée du séjour

Les formes mineures peuvent être opérées ambulatoirement, alors que les autres ont besoin de rester hospitalisé pendant 1-3 jours

A quoi s’attendre après la sortie?

Le bandage élastique doit être porté pendant environ 10 jours. Si de la colle à peau a été utilisée sur les plaies, le thorax peut être douché après 3 jours et le bandage élastique remplacé. Il est conseillé de limiter les mouvements des bras vigoureux pendant 3 semaines. Le travail de force et le sport sont à éviter pendant 4 semaines. La durée pendant laquelle vous ne serez pas confortable après la chirurgie dépend de l'étendue de la pathologie et de l’importance de la chirurgie.

Les complications possibles

Précoces:

  • Saignement
  • Infection
  • Problèmes de cicatrisation
  • Irritation de la peau

 Tardives 

  • Disparition permanente de la sensibilité
  • Asymétrie
  • Aplatissement du mamelon
  •  
© 2017 Beautiful After Breast Cancer Foundation, Swiss

Please publish modules in offcanvas position.