from hope to enjoy

Dr Laurent Pellet Spécialiste en chirurgie plastique

Interview du Dr Laurent Pellet sur Radio Lac au sujet de la Fondation Beautiful ABC et sur la reconstruction mammaire.

Ecouter les interviews

Concert Kimka - fêtez l'été et la musique

Kimka, vous convie dimanche 16 juin dès 15h30 afin de fêter l’été et la musique

Pour plus d'infos cliquer ici

Soutenez-nous: Les verres BABC

 

verre babcSoutenez notre association avec le verre BABC de l'amitié
Consultez nos prix d'achat


Soutenez Muriel ainsi que l'Association Beautiful ABC

Muriel est inspirée par la force et l’énergie positive dont son amie Fanny Leeb déborde durant sa lutte contre le cancer du sein...

Lire la suite...

Événements Beautiful ABC

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Régime, alimentation, suppléments nutritionnels etc.

source: Johns Hopkins Breast Center

Après avoir été diagnostiqué d’un cancer du sein, la plupart des femmes ont tendances à réévaluer leur alimentation et leur mode de vie ; bon nombre s’interrogent sur la cause de ce cancer, comment il aurait pu être évité et quelles précautions doivent elles prendre dans leur style de vie. Pour beaucoup de femmes des changements radicaux dans leur régime alimentaire peut les aider à combattre la maladie. Une nourriture saine est certes des facteurs qui influence le système immunitaire ; mais il n’est pas le seul : l’activité physique et une bonne gestion du stress sont tout aussi importants pour améliorer leur état de santé général et leur bien-être.

Lignes de conduite pour une alimentation saine

Il n’existe pas d’aliment ou de supplément alimentaire qui puisse prévenir la récidive. Les directives du National Cancer Institute pour la prévention du cancer peuvent être appliquées afin de diminuer les chances de rechute :

  • Augmentez la quantité de fruits, légumes et céréales complètes
  • Diminuez la quantité de graisses à moins de 30% du total de vos calories
  • Diminuez votre consommation d’aliments séchés, en saumure ou fumés
  • Atteignez et maintenez un poids normal
  • Modérez votre consommation d’alcool ou mieux encore, n’en consommez pas du tout.

Fruits, légumes et céréales

Il est reconnu que les fruits, légumes et céréales intégrales contiennent des composés phyto-chimiques ayant des propriétés anti-oxydantes, anti-œstrogènes et chimio-préventives, qui peuvent prévenir le cancer. Les légumes, tels le brocoli, le chou-fleur, le chou frisé et les choux de Bruxelles sont riches en composés phyto-chimiques. Les céréales complètes sont des aliments non traités, riches en hydrates de carbone complexes, fibres, vitamines, minéraux et composés phyto-chimiques. La consommation d’aliments riches en fibre peut avoir un effet positif sur l’activité hormonale du cancer du sein et d’autres cancers sensibles aux hormones. La quantité journalière de fibres non-solubles et solubles doit se situer entre 25 à 35 grammes.

Recommandations sur les matières grasses

Le rôle des matières grasses dans l’alimentation stimulant le cancer du sein est fort controversé. Certaines études sur des animaux et des données épidémiologiques ont suggéré que le type de graisse absorbée pourrait influencer le développement d’un cancer du sein. Nous vous conseillons ceci :

  • Limitez la consommation de graisses saturées dans les aliments tels que bœuf, agneau, abats, fromage, crème fraîche, beurre et crème glacée.
  • Diminuez la consommation d’aliments contenant des acides gras trans, tel que des gâteaux et biscuits industriels ainsi que la margarine.

Augmentez votre consommation de volaille, poisson et protéines végétariennes (légumineuses et lentilles). En mangeant du poisson jusqu’à 3 fois par semaines, vous augmentez la quantité d’acide gras omega-3 polyinsaturé. Des recherches ont prouvé que ces acides gras diminuent la croissance de tumeurs au sein.

Un poids corporel sain

Les femmes obèses ont des niveaux plus élevés d’estrogènes en circulation. De nombreuses études ont démontré un lien entre l’IMC (indice de masse corporelle) et le cancer du sein chez les femmes ménopausées. Nous vous conseillons de perdre du poids en mangeant sainement (cinq petits repas par jour, plus de fruits, légumes et céréales complètes, moins de viande, produits laitiers, graisses et sucre) et en faisant de l’exercice physique. Perdre du poids, manger sainement et changer votre style de vie ont des résultats à long terme.

Consommation d’alcool

Différentes études ont prouvé un lien entre la consommation d’alcool et le cancer du sein. Le rôle de l’alcool dans le développement d’un cancer du sein n’est toujours pas clair. Les directives diététiques suggèrent qu’une femme ne devrait pas consommer plus d’une boisson alcoolique par jour. Les femmes diagnostiquées avec une tumeur au sein pourraient envisager de complètement éviter la consommation d’alcool.

Pour plus d'info cliquez ici. 

© 2017 Beautiful After Breast Cancer Foundation, Swiss

Please publish modules in offcanvas position.